oeil


oeil
nm. (pl. yeux), (organe de la vue) ; objectif (d'un appareil photo, d'une caméra). - (au pluriel en savoyard), regard ; mirettes : euy (Aussois), jè (Thonon), jeû (Albertville 021c, Giettaz 215), ji (Table 290b), JU, JÛ (021b, 290a, Aillon- Jeune, Aillon-Vieux, Aix, Albanais 001, Annecy 003, Arvillard 228, Balme-Sillingy, Chambéry, Chamonix, Montagny-Bozel, Praz-Arly, Sevrier, Thônes, Vaulx 082, Villard-Doron.), jwè (Bogève, Chable, Cruseilles, Juvigny 008, Reignier, Saxel 002b), jweû (Notre-Dame-Bellecombe), wè (Bellevaux, Magland, Samoëns), ywè (002a), zhu (021b), zhwè (Morzine), zu (021a VAU, Alex, Cordon 083, Doucy- Bauges, Megève, St-Pierre-Albigny, Ste-Reine, Villards-Thônes), zut, pl. zu (St- Martin-Porte), ulye, pl. jû (Tignes). - E. : Chassie, Chassieux, Clin, Douille, Engrois, Éraillé, Germe, Guigner, Lampe, Loucher, Orbite, Quitter, Surveiller, Tourner.
Fra. Son regard : sô jû (001).
Fra. Il a mal à un oeil : al a mâ r on jû (001).
A1) le blanc des yeux : l'blyan dé jû nm. (001), le blan di zhû (021) ; la krapa dé jwè nf. (002). - E. : Trognon.
A2) les yeux fermés, cc. : à klu jwè (008), lô jû fromâ (001).
A3) grands yeux bien fendus en amande : golè de resta <trous de crèche> nmpl. (021).
A4) oeil d'un outil, ouverture pratiquée dans certain outil pour recevoir le manche ; oeil // bouton // bourgeon oeil des arbres et des arbustes ; oeil d'un bouillon, bulle de graisse flottant à la surface d'un bouillon ; germe naissant de pomme de terre : jû nm. (001).
A5) oeil // bouton oeil le plus rapproché de l'empâtement d'un sarment de vigne : boron nm. (003), R. => Bouder, Gros, Ventre.
A6) oeil d'un fruit => Nombril.
A7) oeil, éclat des pierreries : brilyê <brillant> nm. (001).
A8) oeil, trou du pain ou du fromage : golè nm. (001).
A9) coup d'oeil, vue, panorama, aspect d'une chose ; regard prompt et de courte durée : kou d'jû nm. (001), kô de jû (228), teur de jeû (215).
B1) v. , crever /// arracher oeil un oeil / les yeux : éjwètâ vt. (002).
B2) se crever /// s'arracher oeil un oeil / les yeux : s'éjwètâ vp. (002).
B3) jeter les yeux sur, regarder : shanpâ oeil lou / lô oeil jû <jeter les yeux> (228 / 001).
B4) donner // jeter oeil un (coup d') oeil (furtif), donner un regard prompt et de courte durée : balyî // shanpâ oeil on jû (001,228) ; tandre on kou oeil de jwè / d'ywè (002).
B5) fermer à demi (un oeil) : plissî (on jû) <plisser (un oeil)> (001).
B6) faire les yeux doux : fâre lou zû deu man lou sha <faire les yeux doux comme les chars> (083).
B7) faire de l'oeil à qq., trouver qq. à son goût, le regarder avec des yeux doux, lui faire les yeux doux, (lorsqu'on veut conquérir qq.) : fére du jû à kâkon vti. (001).
B8) rouler les yeux : s'fâre vrî lou zû à la téta <se faire tourner les yeux à la tête> (83). - E. : Loucher.
B9) avoir l'oeil sur, tenir // avoir oeil à l'oeil, veiller sur, prendre garde à, surveiller, maintenir sous bonne garde : s'vèlyî <se veiller> vpt. , avai lô jû su <avoir les yeux sur> (001), gardâ u jû (228).
B10) avoir les yeux sur // surveiller (qq. ou qc.) : avai // gardâ oeil lô jû su (001).
Fra. Il faut toujours avoir un oeil dessus // il ne faut jamais le quitter des yeux : é fô tozho avai on jû dsu (001).
B11) avoir l'oeil américain // être apte à saisir rapidement : avai l'kou d'jû <avoir le coup d'oeil> (001).
B12) avoir le coup d'oeil sûr // avoir l'aptitude à saisir rapidement : avai on bon kou d'jû <avoir un bon coup d'oeil> (001).
B13) quitter des yeux (qq.) // détacher son regard de (qq.) : (se) doutâ lô jû dè dsu (kâkon) <(s') enlever les yeux de dessus (qq.)> (001).
Fra. La quitter des yeux // en détacher son regard : (s') ê doutâ lô jû dè dsu <(s') en enlever les yeux de dessus> (001).
B14) couver // dévorer oeil des yeux : bdyî dé jû <manger des yeux> (001).
B15) ouvrir de grands yeux // regarder avec étonnement : s'fére brilyî oeil lô jû // lé lupe <se faire briller les yeux> (001), R. « les yeux brillent comme ceux d'une louve dans la nuit < Loup.
B16) avoir /// ouvrir oeil de grands yeux tout ronds : avai // fére oeil dè rlè gobilye <avoir /// faire oeilde ces billes> vi. péj. (001).
B17) fermer les yeux (sur qc. de répréhensible), faire semblant de ne pas voir, laisser faire sans rien dire : fromâ lô jû (001).
B18) dorer les mirettes : inborlyi lou jû <éblouir les yeux> (228).
B19) passer un oeil (par une porte), jeter un coup d'oeil en curieux : guinyî vt. (001), guènyî (082), R. « regarder de travers, de biais « qui fait mettre la bouche de travers « acide comme le vin < fr. DEO.350 guigne <
Sav.vinea < l. vineus <de vin> => Vigne.
C1) expr., je n'ai pas oeil fermé l'oeil // fermé les yeux // dormi oeil de la nuit : d'é pa oeil fromâ lô jû // dromi oeil d'la né (001).
C2) fermer les yeux de qq., assister qq. à sa dernière heure : fromâ lô jû à kâkon (001).
C3) il n'a pas froid aux yeux, il a de l'énergie, de l'audace, du courage, du culot, du toupet : al a pâ frai lô jû (001).
C4) il n'a pas les yeux dans sa poche, il y voit clair, il ne se laisse pas berné : al a pâ lô jû dyê sa fata (001).
C5) il a le compas dans l'oeil, il évalue au coup d'oeil : al a l'konpà dyê oeil lô jû / l'jû <il a le compas dans oeil les yeux / l'oeil> (001).
C6) se rincer l'oeil, jouir d'un spectacle amusant : s'rinsî lô jû <se rincer les yeux> (001).
C7) taper dans l'oeil, plaire : tapâ dyê lô jû <taper dans les yeux> (001).
C8) avoir un bandeau sur les yeux, avoir le jugement faussé par quelque prévention : avai d'pé d'sôssisse su lô jû <avoir des peaux de saucisses sur les yeux> (001).
C9) ça saute aux yeux, ça crève les yeux, c'est évident : é krive lô jû (001), é s'vai mè l'nâ u mêtê du grwin <ça se voit comme le nez au milieu de la figure> (001).
C10) pour les beaux yeux de qq., (sans but intéressé, pour lui faire plaisir) : p'lô bô jû d'kâkon (001).
C11) il ouvre de grands yeux d'un air ahuri : on drè la lna à son plyin <on dirait la oeil lune à son plein // pleine lune> (001).

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.