piquer


piquer
vt. , faire une piqûre ; (en plus à Arvillard) planter, parsemer : PèKÂ (Albanais.001b, Leschaux, Saxel.002b, Thônes.004b | 001a.FON.,004a, Annecy, Chambéry.025b, Cordon.083b, St-Nicolas-Cha.125, Thônes.004), pekâ (002a, 025a, Arvillard.228b, Megève), pèkyâ (Gets), pikâ (083a,228a, St-Jean-Arvey), ptyâ (Morzine), C.1 => lvâ <lever> (001) || bèkâ (Chapelle-St-Mau.), R.6. - E. : Bêcher, Biner, Colère, Parole, Voler.
A1) piquer (ep. des serpents, des puces) : meûrdre <mordre> vt. (001), moudre (002) ; pkâ (001), R.6.
A2) piquer (ep. des moucherons, des mouches...) : stagonâ vt. (Faverges, Ugines), R. Taquin.
A3) piquer, picoter, agacer : pekôdâ vt. (002), pikotâ (001,228), C. é pikôte <ça picote> (001), R.6.
A4) piquer, ôter l'ancien crépi d'une muraille avant de recrépir : p(e)kâ vt. (001 | 002), R.6.
A5) piquer, picoter, (ep. d'une boisson, des yeux...) : p(e)kâ vt. (001 | 002) || pikotâ (001), R.6.
A6) se piquer, se vexer, se fâcher ; s'envoyer des fions, des piques, des paroles blessantes : se pekâ vp. (002,025), sè pkâ (001), R.6.
A7) se piquer d'honneur : se pekâ de fyértâ (002), s'êfyardâ (001). - E. : Fierté.
B1) expr., (le 17 janvier, le jour de la St-Antoine, les bouviers se réunissent chez l'un d'eux, qui a la plus belle paire de boeufs, pour discuter et vider quelques pots de vin) : pèkâ lo bou <piquer les boeufs> (021).
B2) piquer un fard, rougir : pèkâ on rozo (125).
--C.1-------------------------------------------------------------------------------------------------
- Ind. prés. : (je) piko (001,025,228) ; (tu, il) peke (002), pike (001,025,228) ; (ils) pikan (228), pikon (001). - Ind. imp. : (il) pkâve (001,002).
--R.6-------------------------------------------------------------------------------------------------
- pkâ < vlat.
Sav.piccare < onom. pik <petit coup donné avec un objet pointu> » "petite chose", "pointe" < base consonantique p-k / p-ch / p-t / p-d, D. Bec, Petit, Piquet, Point.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • piquer — [ pike ] v. <conjug. : 1> • 1130; lat. pop. °pikkare « piquer, frapper », d o. préromane et expressive I ♦ V. tr. A ♦ 1 ♦ Entamer légèrement ou percer avec une pointe. Un bouvier « armé d un aiguillon, pique ses deux bœufs bossus » (F. de… …   Encyclopédie Universelle

  • piquer — Piquer, Lancinare, Pungere, Fodere, Stimulare, Stimulos admouere. Piquer un cheval des esperons, Concitare calcaribus equum, Calcaribus agitare, Calcaria subdere, Fodere calcaribus armos equi. Piquer le cheval qui va plus viste que ne voulons,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Piquer — ist der Familienname folgender Personen: Concha Piquer (eigentlich María de la Concepción Piquer López; 1908–1990), spanische Sängerin und Schauspielerin Francisco Piquer Rodilla (1666–1739), spanischer Priester und Musiker Juan Piquer Simón… …   Deutsch Wikipedia

  • Piquer — Piquer, Conchita Piquer, Josep …   Enciclopedia Universal

  • piquer — (pi ké), je piquais, nous piquions, vous piquiez ; que je pique, que nous piquions, que vous piquiez, v. a. 1°   Entamer légèrement avec quelque chose de pointu. 2°   Percer la peau avec la lancette. 3°   Se dit des serpents, des insectes.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PIQUER — v. a. Percer, entamer légèrement avec quelque chose de fort pointu. Une épingle l a piqué. Il y a des épines qui piquent fort. Piquer quelqu un jusqu au sang. Je me suis piqué. Piquer un papier, Y faire de petits trous.  Il se dit aussi Des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PIQUER — v. tr. Percer, entamer légèrement avec quelque chose de pointu. Une épingle l’a piqué. Il y a des épines qui piquent fort. Piquer quelqu’un jusqu’au sang. Je me suis piqué. Je me suis piqué le doigt. Piquer un papier, Y faire de petits trous.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • piquer — v.t. Percer : Piquer les pneus. / Donner un coup de couteau ou de cutter : Je l ai piqué. / Tatouer : Se faire piquer un cœur sur le bras. / Voler, chaparder : Piquer les troncs (dans les églises). / Ramasser : Piquer les dopes. / Prendre,… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Piquer — Le verbe « piquer » a de nombreuses acceptions : en aéronautique, action de descendre très rapidement. Un avion peut avoir une tendance à « piquer » (ou au contraire : à « cabrer ») que le pilote ou les… …   Wikipédia en Français

  • piquer — vt Voler, prendre. • Tiens, il me manque un bouquin, je me demande qui a pu le piquer? • Merde! Je me suis fait piquer ma bagnole! • Il m’a piqué le petit Utrillo que j’avais accroché dans l’entrée. Un vrai! Je l’avais fait expertiser …   Le petit dico du grand français familier