pomme


pomme
nf. pma, pmè (Morzine.081b), POMA (081a, Aix, Albanais.001, Annecy.003, Arvillard.228, Balme-Sillingy.020, Clefs, Cohennoz, Compôte-Bauges, Cordon.083, Gruffy.014, Marthod, Notre-Dame-Bellecombe, Quintal.111, Saxel.002, Thônes.004, Villards-Thônes.028), pouma (Gets). - E. : Gorge, Lys, Poire, Perre.
A1) pommes pomme broyées // écrasées pomme pour faire du cidre : mâstyà nf. (Albertville.021) ; pijà nm. (001).
A2) marc de pomme, résidu de la mâstyà qui a été pressée pour extraire le jus de pomme : pomâda nf. (021) ; pizon nmpl. (001).
A3) pomme séchée => Fruit.
B1) fig., pomme d'Adam => Goitre.
B2) pomme de pin, de conifère => Cône.
C) les variétés de pommes :
C1) grosse pomme rouge à chair très blanche et de forme allongée : gouran de vé <groin de veau> nm. (002), grwin d' pomme vyô / vél (004 / Montricher.015), grwê d'vé (Trévignin.112) ; môr d'vé <museau de veau> (St-Paul-Cha.079).
C2) capendu, court-pendu, grosse pomme à très courte queue, excellente : karpindu nm. (Aime.073), korpandu (002) ; franrojô (003,004,020), fran-rozho (028), franrozhô (015,112), franroujot (073) ; poma shnavîre nf. (111) ; poma Noutra- Dama nf. (014).
C3) croison (fl.), variété de petite pomme sauvage, issue d'un pommier non greffé, et réservée pour faire le cidre : KRWAIZON nm. (001,003,004,020), kraizon nm. (002,028,079, Cluses), krwézon (Alby-Chéran, Leschaux.006, Megève), krwéjon (083), krwéyjon (Villard-Doron.088), krêyon (Morzine.081), R. krwé <petit> ; mâlò nm. (073). - E. : Enfant. C3a) croison de Boussy (qui aurait été rapportée de Russie par un grognard de Napoléon) : krwaizon d'Beufi nm. (001). - E. : Fête. C3b) croison pomme blanc // de Marcellaz, (blanc d'un côté et rosé de l'autre, deux fois plus gros que le croison de Boussy, ressemblant à la golden mais sans les petites tâches) : krwaizon pomme blyan // d'Marslâ nm. (001). C3c) pommier sauvage (qui donnent les croisons) : KRWAIZNÎ nm.(001,003,004,020), kraiznî (002), krwéjni (083), krwézni (006), krwaizenyé (021), krwaijnyé (088), kraiznai (079), krêy(e)ni (081 | Samoëns), kruznî (St- Gervais). C3d) sauvageon, pomme sauvage, non greffée : toucho nm. (081). C3e) variété rouge, très productive : krwéjon barnu nm. (083).
C4) grosse pomme un peu rouge, appréciée dans les matefaims : poma âdan <pomme Adam> nf. (002).
C5) pomme chevète (petite et vert clair) : poma sheveta nf. (002).
C6) cesinne, cezinne, pomme sezène ( blanche, striée de rouge) : poma sezena nf. (002), sezena (228), grezena (Chambéry.025). C6a) cezinne rouge : grezena rosseta nf. (025).
C7) pomme femme (douce) : poma fèna nf. (002).
C8) pomme grise : poma griza nf. (002,028).
C9) reinette : rè-ntà nf. (001), rè-nteu (083), rin-nèta (028), rin-ntà (003,004), râneta (228).
C10) tornafou <tornafol> (JO2.p.69).
C11) (espèce de pomme hâtive) : poma dé vèlye <pomme de la Nativité> (002).
C12) calville (nm. ou nf. en fr.), (pomme rouge ou blanche, légèrement côtelée et très appréciée) : kalvlyè nf. (001, JO2.166), kanuila (Aime), kalvina (003,004).
C13) pomme d'août, (grosse et hâtive, mûre au mois d'août) : poma d'ou nf. (003,004,020).
C14) (petite pomme tardive) : poma trêzan nf. (020).
C15) pomme pigeon : poma pinzhon nf. (003,004).
C16) pomme blanche de moyenne grosseur : paravzò nm. (004).
C17) Nationale : nachonâla (228).
C18) petite pomme douce dont les pépins grelottent dans l'endocarpe quand on la secoue : karkwala nf. (083).
C19) pomme assez grosse, jaune, striée d'orange : baré nf. (083).
C20) pomme rouge-marron, pas très belle d'aspect, à faire cuire : darlyeu nf. (083).
C21) petite pomme rouge, à manger à la main : poma d'Kobleû nf. (083).
C22) pomme douce sucrée peu colorée et qui ne se défait pas à la cuison (à faire cuire au four) : poma fòr <pomme four> nf. (004), poma du rvér <pomme du revers> (004, La Cour), poma seûfèta (028).
D) mets à base de pommes : Bambolène, Tarte.
DE TERRE nf., patate : katifla (St-Paul-Chablais), tartifa (Alby-Chéran), TARTIFLyA / -E (Aime, Aix, Albiez, Annecy.003, Balme-Sillingy.020b, Beaufort, Bellevaux, Bourg-St-Maurice, Chambéry, Cordon.083, Gets, Giettaz.215, Leschaux.006, Massongy, Megève, Montagny-Bozel, Montricher, St-Martin- Belleville, Samoëns, Saxel.002, Thônes.004, Trévignin, Villards-Thônes | 020a, Albanais.001, Gruffy, Vaulx), tertifle (Chamonix.044), tartufla (Ballaison.030b), tiféra (Albertville.021b, Faverges), tifèra (Conflans, Séez, St-Alban-Hurtières, St- Jean-Maurienne, St-Nicolas-Chapelle, Vallée des Arves), tifêzhê pl. (St-Martin-Porte), tifra (021a), trafola (Montricher), trèfola, pl. trèfolès (Bessans), treufa <truffe> (Arvillard), treufoula (Peisey), trifa (Entremont-Chartreuse, Morzine.081b, Vionnaz), trifla (081a, Montricher), trifola (St-Foy), tufèla (002.fa., Genève, Juvigny), tuféra (Aillon-Vieux), tufèra (St-Pierre-Albigny.060), tufla (030a), R.4 ; gramwaza (Tignes), R. => Chiendent ; fyan-na (Laval de Tignes) ; enf., totola, totò (Ste-Foy, Villaroger). - E. : Bouillon, Boulette, Cuit, Éplucher, Fane, Germe, Oeil, Pendre, Suer.
A1) pomme de terre de semence, semence de pomme de terre, pomme de terre préparée et destinée à être plantée : tartiflya dè smêê nf. (001), tartifla d'seman (083) ; talyon nm. (001).
A2) morceau (souvent une moitié) de pomme de terre qui possède au moins deux yeux (germes) et destiné à être planté : TALYON nm. (001,003,021, Combe- Sillingy), morsé d'seman (083). - E. : Tranche.
A3) rondelle (lamelle) de pomme de terre que l'on fait frire à la poêle ou cuire au four en gratin : TALYON nm. (001,003,004).
A4) pomme de terre de semence ancienne qu'on retrouve parfois quand on arrache les pommes de terre nouvelles : mâre de tartifl(y)e <mère de pommes de terre> nf. (002 | 001).
A5) petite pomme de terre : pètola <petite crotte> nf. (002), katola (001b.PPA.), katôla (001a.CHA.).
A6) petite pomme de terre trop petite pour être cuisinées (on les fait cuire pour les poules ou les lapins) : gobilye <bille> nf. (001).
A7) (gros) mangeur de /// amateur de /// marchand de /// personne qui aime beaucoup les /// marchand de pomme pommes de terre : TARTIFLYÎ, -RE, -E an. (001,020), R.4 ; marchan, -da, -e pomme d'tartiflye <marchand de pommes de terre> nm. (001).
A8) (surnom du journal édité par l'imprimerie Ducret de Rumilly et qui s'est successivement appelé Le Journal du Commerce, L'Agriculteur Savoyard, L'Hebdo des Savoie) : L'Tartiflyî <qui donne le prix des pommes de terre> (001) ; L'Pasnalyu <Le Rumillien> (001). - E. : Rumilly.
A9) champ (planté) de pommes terre ; lieu-dit favorable à la plantation des pommes de terre : tartifl(y)îre nf. (083, Cruseilles | 001), tertiflière (044), triflèra (081), R.4 ; shan d'tartifl(y)e nm. (083 | 001).
A10) action d'arracher les pommes de terre ; époque où l'on arrache les pommes de terre : tartiflaizon nf. (002), R.4.
B1) v. , planter à la charrue : plantâ à la shérwi (083).
B2) planter à la houe : plantâ à la kourda <planter au cordeau> (083).
B3) récolter // arracher pomme les pommes de terre : tartiflâ vi. (002), creuser les pommes de terre (044).
B4) trier (les pommes de terre) : koulyî vt. , triyî (083), trire (001).
B5) blesser, abîmer, (les pommes de terre en les arrachant) : pékâ <piquer> vt. (083).
C) quelques variétés de pommes de terre :
C1) petite pomme de terre hâtive pomme de forme très allongée // en forme de petite quenelle pomme et qui se mange entière et frite en pomme de terre nouvelle : k(e)nèla <quenelle> nf. (001 | 002), rata <rate / ratte> (001,083).
C2) pomme de terre hâtive : printanîre (001), printanyére (002).
C3) pomme de terre dure à cuire : kublè nm. (003,004).
C4) pomme de terre précoce de forme oblongue : si-snan-ne <six semaines> nf. (081).
C5) bintje : bin(d)je nf. (001).
D) mets à base de pommes de terre : Carti, Farcement, Farçon, Fréquesses, Fricassée, Gratin, Mâtouille, Paillasson, Purée, Tartiflette.
D1) pommes de terre pomme cuisinées // préparées // apprêtées pomme (en purée, gratin, frites...) (par opposition aux pommes de terre cuites en robe des champs) : tartifle aprèsté nfpl. (215).
D2) pommes de terre bouillies pomme en robe des champs // avec leurs peaux : tartiflye pomme u barbwai (001.FON.) / u barbo (001.PPA., Villards-Thônes) // à la koka <à la coque> (001.PPA.) ; tartifle pomme parboulète (215) / preubouleute (083). - E. : Café.
D3) raviule / ravioule / raviôle (fl.) (CST.134, LCS.127), croquette ou beignet de purée de pomme de terre, pommes de terre cuites avec leur peau, pelées, écrasées, réduites en purée, liées avec des oeufs entiers, parfumées // aromatisées pomme avec de fines herbes (cerfeuil, ciboulette, ail émincé, persil, et même des raisins de Corinthe...), façonnées en boulettes ou quenelles qu'on roule dans la farine et rissole (fait frire) à la poêle au beurre ou dans un demi-centimètre d'huile (à servir avec une salade verte) : RAVYULA nf. (001,002,003, Chavanod, Compôte-Bauges), ravyôla (Les Entremont-en-Chartreuse), ravyoula (021,060,215, Aillon-Jeune, Laissaud, St- Ferréol, Tarentaise), R.2 « rissolé, doré, frit < l. ravus <gris tirant sur le jaune> / rabulana / rabuscula <de couleur rousse, jaunâtre>. - N. : À ne pas confondre avec la "Raviole".
D4) ravioulette (fl.), petite ravioule : ravyoulèta nf. (215), R.2.
D5) gour / gur / gourre (nf. fl.) (CST.131, LCS.126), sorte de raviule (fl.), petite boulette de pommes de terre cuites à l'eau, épluchées et écrasées, mélangées à des lardons, un peu de farine, des oeufs entiers et de la tomme râpée, puis pochée à l'eau bouillante salée et arrosée de starfuze (fl.) : garôta nf. (021b, Doussard, Marthod.78b.BRA.), goura (021a,078a, Queige.108, Val d'Arly), R. => Rouler. D5a) rambollet / rabollet / rabolet (nm. fl.), (CST.129, DCS.109, LCS.119) petite boulette de pommes de terre crues et râpées, mélangées à des pommes de terre cuites et écrasées à la fourchette dans laquelle on enfonce un pruneau dénoyauté, (CTS.101) croquette de pomme de terre farcie de pruneaux ou de raisin secs cuite dans une soupe ou un bouillon dans lequel cuisent déjà des diots, des pormoniers ou un petit salé : ranbolè nm. (Vallée de l'Arve), rabolè (Magland, Mont-Saxonnex), D. => Farcement ; katelè (Chamonix).
D6) pellâ (fl.), péla (fl), pélâ (fl.), mets cuit à la poêle, fait avec des pommes de terre écrasées, des châtaignes, des légumes (des oignons), des herbes, un peu de farine pour lier, certains y rajoutent du fromage ou du reblochon par dessus ; on peut remplacer les pommes de terre par des herbes : pélâ nf. (021, Aravis), R. Poêle. Voir CRT.212, LCS.150, LGT.13, RGS.34. - E. : Tartiflette.
D7) gratin de pommes de terre coupées en rondelles minces (chaque lit est couvert d'une légère couche de farine, de beurre, de sel et de quelques tranches d'oignon) : èstofâda nf. (003).
D8) beignet de pommes de terre crues pelées et râpées, égouttées, liées avec de la farine et des oeufs, aromatisées avec de l'ail et du persil, et frites dans l'huile (LCS.121) : bonyèta d'tartiflye <petit beignet de pommes de terre> nf. (001,003) ; karkula nf. (006), R.2 => Pâtisserie (karklin) ; kraka nf. (Pralognan-Vanoise.275), krika nf. (Ruy : Isère), R. => Pâtisserie (karklin).
D9) marmelade de pommes de terre, plat d'oignons : karkula nf. (003,004), R.2.
D10) fricassée de pommes de terre (pommes de terre coupées en forme de frites et cuites au beurre ou au saindoux à la poêle ; à La Giettaz, on y ajoute en fin de cuisson des morceaux de boudins) : frèkachà d'tartiflye nf. (001), frikachà d'tartifle (215).
D11) fricot, mélange de pommes de terre et des fruits secs ou crus que l'on fait cuire ensemble dans une kokèla <rôtissoire> ; on peut y ajouter de la viande de porc : papè nm. (001, Moye), R. l. enf. pappa <nourriture> < oe. p, D. => Soupe.
D12) quenelle de pommes de terre, ganeffe (en dauphinois), à partir de pommes de terre crues épluchées et râpées, puis mélangées avec des oeufs battus en omelette et de la farine, puis cuites dans un bouillon de lard, puis passées au four avec des pommes de terre coupées en dés ou en rondelles, du fromage râpé ou de la tomme en lamelle et divers épices (cerfeuil, échalote ...), se mange avec de la viande de porc (CST.130, LCS.123).
D13) taccon, préparé avec la même pâte que les gours, mais sans lardons et cuit à la poêle comme une crêpe (LCS.126) : takon nm. (001,108).
D14) ragoût de pommes de terre aux lardons : tofyà nf. (275).
D15) pommes de terre étioquées, cuite dans du lait : tartifle étyoké nfpl. (), R. => Hoquet.
D16) mélange de pommes de terre, d'oignons et de restes de viandescuits ensemble dans une coquelle avec un peu de farine pour lier : shamora nf. (Moye).
--R.4-------------------------------------------------------------------------------------------------
- tartifl(y)e < lang. DLF. tartîflës <topinambours, pommes de terre> / piém. taratuffoli (2e moitié du 16e ruiss. en Italie) < vlat. DUD.
Sav.terrae tufer < blat. terrae tuber <truffe, tubercule, bulbe tirée de la terre> < l. territubera <tubercules> < terri- <terre> + tuber <bosse, excroissance, noeud du bois et des arbres> / itq. osco-ombrien
Sav.tufer => Touvière, D. => Écrouelles.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pommé — pommé …   Dictionnaire des rimes

  • pomme — POMME. s. f. Sorte de fruit à pepin, de forme ronde, bon à manger, & dont on fait le cidre. Pomme de reinette, de capendu. pomme sauvage. pomme de rambour, d apis, de calville. pomme ridée. pomme poire. pomme pourrie. manger une pomme. mordre… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pommé — 1. (po mé) s. m. Synonyme peu usité de cidre. HISTORIQUE    XIVe s. •   L ermite leur donna du pain et du pommey, Girart de Ross. v. 2039. ÉTYMOLOGIE    Pomme ; prov. pomat. pommé 2 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pomme — vide pomme …   Dictionnaire des rimes

  • pommé — pommé, e adj. Considérable ; complet : Ce coup là, c est pommé …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • pomme — 1. pomme [ pɔm ] n. f. • pome 1155; pume 1080; lat. poma, de pomum « fruit » I ♦ 1 ♦ Fruit du pommier, rond, à pulpe ferme et juteuse, à cinq loges cartilagineuses contenant les pépins. Variétés de pommes. ⇒ boskoop , canada, golden, granny smith …   Encyclopédie Universelle

  • pommé — 1. pomme [ pɔm ] n. f. • pome 1155; pume 1080; lat. poma, de pomum « fruit » I ♦ 1 ♦ Fruit du pommier, rond, à pulpe ferme et juteuse, à cinq loges cartilagineuses contenant les pépins. Variétés de pommes. ⇒ boskoop , canada, golden, granny smith …   Encyclopédie Universelle

  • Pomme — Pour les articles homonymes, voir Pomme (homonymie). Des pommes Fuji La pomme est le fruit du pommier, arbre fruitier largement cultivé …   Wikipédia en Français

  • pomme — (po m ) s. f. 1°   Sorte de fruit à pepins, de forme ronde, bon à manger. •   Il [Escobar] ne dit pas qu on peut tuer un homme Qui sans raison nous tient en altercas, Pour un fétu ou bien pour une pomme, Mais qu on le peut pour quatre ou cinq… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • POMME — s. f. Sorte de fruit à pepin, de forme ronde, bon à manger. Pomme de reinette, de capendu, de rambour, d api, de calville. Pomme poire. Pomme pourrie. Pomme ridée. Pomme tapée. Pomme sauvage. Mordre dans une pomme. Compote de pommes. Sirop de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)