prendre


prendre
vt. ; échanger (contre) ; confisquer ; figer (ep. d'une gelée), durcir (ep. d'un ciment), cailler (ep. d'un lait emprésuré): prandre (Cohennoz.213, Cordon.083, Giettaz.215, Juvigny.008, Megève.201, Morzine.081, Notre-Dame- Bellecombe.214b, St-Nicolas-Chapelle.125, Samoëns.010, Saxel.002), prêdre (Aillon-Vieux.273, Aix.017b, Albanais.001, Annecy.003, Balme-Sillingy.020, Bellecombe-Bauges.153, Billième.173, Chambéry.025, Compôte-Bauges.271, Doucy-Bauges, Leschaux, Montagny-Bozel.026, St-Jean-Arvey, St-Pierre- Albigny.060, Ste-Reine.272, Table.290), prindre (001,003,017a,214a, Arvillard.228, Attignat-Oncin.253, Flumet, Houches, Jarrier.262, Montendry.219, Moûtiers, Reyvroz.218, Thônes.004, Vaulx.082, Villards-Thônes.028), prindri (Côte-Aime.188, Peisey.187), prindre / prê-ndre (Lanslevillard.286), prê-ndré (Tignes.141), prène (Bellevaux.136), parne (Morzine.081), C.1. - E. : Acheter, Cailler, Durcir, Faute, Partir, Poursuivre, Rivaliser, Scrupule, Trouver, Venir.
A1) prendre // serrer // étreindre // contenir // puiser prendre (du blé, du foin ...) avec les deux mains serrées l'une contre l'autre en faisant le creux : aboutâ vt. (Albertville.021), anbutâ (010), êboutâ (003,006,020,025), inboutâ (004, St-Paul- Cha.), inbutâ (Gruffy). - E. : Poignée.
A2) prendre, surprendre, prendre sur le fait, prendre / surprendre prendre (qq.) en prendre flagrant délit // situation de délit : akroshî <accrocher> vt. (002), épinglyâ <épingler>, kwinsî <coincer>, prêdre su l'fé <prendre sur le fait>, tôpâ <prendre comme une taupe> (001).
A3) s'y prendre, s'organiser (dans son travail), être plus ou moins adroit, faire, procéder : s'anprandre <s'emprendre> vp. (002), s'yu prêdre (001).
A4) prendre // grossir prendre (des joues, du ventre...) : mètre <mettre> vt. (002), prêdre (001).
A5) prendre pour soi, se munir de, (une chaise...), se servir de, (peut être aussi une invitation à s'asseoir, à manger...) : se prandre (na sala) vt. (002), s'prêdre (onna sala) (001).
A6) prendre // partir dans prendre une direction, prendre un chemin, se diriger : prêdre (p'lô bwè) <prendre (le chemin à travers les bois)> (001).
A7) prendre // attraper prendre froid : prandre frai (083), prêdre // atrapâ prendre frai (001), ramassâ frai <ramasser froid> (002).
A8) prendre // attraper prendre (mal au dos) : prêdre // atrapâ prendre mâ (lé rin) (001), ramassâ mâ (à l'éran) (002).
A9) ne pas être pris (à un concours) : passâ à kouté de <passer à côté> (001), étre pâ prai (001).
A10) s'en prendre à // s'exciter contre prendre (qq. ou qc.) : se ptâ // s'fotre prendre apré (kâkon u kâkrê) <se mettre après (qq. ou qc.)> (001), s'ê prêdre à (001).
A11) se prendre les pieds => Embarrasser (s').
A12) prendre, s'emparer de, (une ville) ; échanger (contre) : arapâ vt. (228).
A13) se prendre (la main...) : s'akapâ pe (228), s'prêdre (001).
A14) s'évanouir, défaillir, se pâmer : ; prandre (083) / prêdre (001) / prindre (028) prendre mâ <prendre mal> vi. .
A15) s'enflammer : prêdre / prindre prendre fwà <prendre feu> vi. (001 / 028,228).
A16) enflammer : fére prêdre (fwà) à <faire prendre (feu)> vti. (001).
A17) soigner : prêdre / prindre prendre swin de <prendre soin> vti. (001 / 028).
A18) daigner : prêdre la pin-na de <prendre la peine de> (+ inf.) (001).
A19) condescendre : prêdre la pin-na prendre d'ékutâ /// d'arguétâ /// d'balyî ... <prendre la peine prendre d'écouter /// de regarder /// de donner ...> (001)
A20) faire des efforts, travailler : prêdre / prindre prendre pin-na <prendre peine> (001 / 028). A21) se prendre les pieds dans => Tomber.
B1) expr., que le diable prendre me prenne // m'emporte, (si je me trompe) ! : dyâblo prènye ! (002), ke l'dyâblyo m'êpeûrte ! (001). - E. : Gestation.
B2) prendre (pour épouse) : gropâ (286).
C1) adj., pris, surpris, pris en flagrant délit, fait comme un rat : kwé, -ta, -e <cuit> (001). Voir aussi pp. C.1. - E. : Embarrassé, Proportionné.
--C.1-------------------------------------------------------------------------------------------------
- Ind. prés. : (je) prènyo (001, 002, 017, 218, 228), prenyo (215), prènyeu (026), pârno (081) ; (tu, il) pârne (081b MHC), pran (008, 081a JCH, 083, 213, 215), prê (001, 003, 017, 025, 026, 060, 153, 173, 272, 273, 290, Magland 145, Thoiry), prène (Macôt-Plagne.), prê-n (187b dv.), prêy (141), prin (003, 017, 028, 082, 187a dc., 214, 218, 228, 262, Aillon-J., St-Martin-Porte), prinh (286) ; (nous) prènyin (228, St-Jean-Arvey 224) ; (vous) prènyî (001, 004) / -é (017, 025) ; (ils) prenyan (081b, 201, 215, 228b), prènyan (004, 028), prènyon (001, 017, 025, 173, 219, 228a, Combe-Sillingy, Viviers-Lac), pârnan (081b MHC). - Ind. imp. : (je) prenyeû (136), prènyivou (001) ; (tu) prènyivâ (001) ; (il) parnive (081 JCH), prenive (228a, Gets), prenyai (083, 214, 215), prènyai (187), prènyâve (Attignat-Oncin 253), prenyéve (228b), prènyéve (173, 224, 273), prènyive (001) ; (vous) prènyivâ (001) ; (ils) prenivan (228), prenivan (201), prènyan (026a), prènyévon (025, 173, 273), prènyivô (001), prènyon (188), pwenyan (026b). - Ind. ps. : (il) pri (025, 224). - Ind. fut. : (je) prêdrai (001, 025) ; (tu) prêdré (001, 025, 060) ; (il) prêdrà (001, 025, 021, 026), prindrà (017) ; (nous) prêdron (001) ; (vous) prêdrî (001), prindrî (228) ; (ils) prêdron (001), prindran (214). - Cond. prés. : (je) prêdri (001), prandri (002) ; (il) prindrè (017), prêdrè (001, 025, 224), prindre / prindreu (228). - Subj. prés. : (que je) prènyézo (001), prènyisseu (026) ; (qu'il) prenyisse (Aillon- Vieux), prènyisse (153). - Subj. imp. : (que je) prènyissou, prissou (001), prisso (002) ; (qu'il) prènyisse (001b), prenyisse (228), prisse (001a, 002) ; (qu'ils) prenyissan (228), prènyissô, prissô (001). - Ip. : pran (008, 081b, 083, 215), prê (001, 021, 025, 026, 145, 273, Combe- Sillingy, St-Pierre-Albigny), prin (003, 004, 017, 028, 081a, 228, 262), prîn (St- Martin-Porte 203) ; prènyin (001, 004, 017, 224, 228b) / prènyon (228a) ; prènyé (017, 025) / prènyî (001, 004) / prinde (Beaufort, Villard-Doron) / parnâ (081). - Ppr. : prènyêê (001, 025, 026), prènyin (017, 228). - Pp. : PRÊ (001b, 002, 003, 017, 020, 021, 025, 026, 028, 060, 082, 083, 153, 201, 215, 228, Aix) / prai (001a, 173, 271, 273, 290) / prin (253), -ZA (002b, ...) / -ssa (002a, 026, 082, 083), -E || m., PRÊ (010, 060, 081b JCH, 125, 136, 214, 218, Alex, Cohennoz, Gruffy, Montendry, Taninges), pré (Ste-Reine), préy (187b), prêy (081a, 187a, 203).
-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • prendre — [ prɑ̃dr ] v. <conjug. : 58> • 980; lat. prehendere I ♦ V. tr. A ♦ Mettre avec soi ou faire sien. 1 ♦ Mettre dans sa main (pour avoir avec soi, pour faire passer d un lieu dans un autre, pour être en état d utiliser, pour tenir). Prendre un …   Encyclopédie Universelle

  • prendre — PRENDRE. v. a. Mettre en sa main, en son pouvoir sans violence, occuper quelque chose en la tenant. Prendre une espée. prendre un livre. prendre quelque chose avec la main, de la main. prendre un cheval par la bride. prendre un boeuf par les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • prendre — Prendre, Accipere, Acceptare, Capere, Captare, Excipere, Prendere, Prehendere, Comprehendere, Percipere, Sumere, Desumere. Prendre et appliquer à soy, Asciscere. Prendre en sa main quelque chose, Inuolare. Prendre en cachette, Surripere. On n en… …   Thresor de la langue françoyse

  • PRENDRE — v. a. ( Je prends, tu prends, il prend ; nous prenons, vous prenez, ils prennent. Je prenais. Je pris. Je prendrai. Je prendrais. Prends. Prenez. Que je prenne. Que je prisse. Pris. ) Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PRENDRE — v. tr. Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée. Prendre une pierre. Prendre une plume. Prendre un bâton. Prendre la main, le bras, l’oreille à quelqu’un. Prendre quelqu’un par la main. Prendre un cheval par la bride. Prendre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • prendre — (pren dr ), je prends, tu prends, il prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent : je prenais ; je pris ; nous prîmes, vous prîtes, ils prirent ; je prendrai ; je prendrais ; prends, qu il prenne, prenons ; que je prenne, que nous prenions ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • prendre — prene, prendre, prene prendre; avoir. A pres sei vint ans : il eu 20 ans. voir agantar, peçugar, enregar …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • prendre — prender, prendre /prendar/prondr(a)/ L. Fr. To take. The power or right of taking a thing without waiting for it to be offered. See a prendre …   Black's law dictionary

  • prendre — [pʀɑ̃dʀ(ə)] (v. 3) Présent : prends, prends, prend, prenons, prenez, prennent ; Futur : prendrai, prendras, prendra, prendrons, prendrez, prendront ; Passé : pris, pris, prit, prîmes, prîtes, prirent ; Imparfait : prenais, prenais, prenait,… …   French Morphology and Phonetics

  • prendre — pren|dre Mot Pla Verb transitiu, intransitiu i pronominal …   Diccionari Català-Català