seigle

seigle
nm. : châla nf. (Genève), SAILyA (Albanais, Albertville, Annecy, Chambéry, Clefs.089, Thônes, Trévignin, Vaulx | Saxel), sêyla (Gruffy, Jarrier, Montendry, Montricher), sêylo (St-Martin-Porte.), séla (Trévignin), sêla (Peisey.187). - E. : Avoine. - N. : Jean-Michel Cachat dit le Géant, de Chamonix, écrit dans son journal qu'il a planté du seigle d'hiver les 6 et 7 septembre 1834 pour la première fois, mais d'autres avant lui l'avait déjà fait. Jusqu'alors, il plantait du seigle de printemps..
A1) seigle ergoté : saila loyà nf. (089).
A2) champ de seigle semé fin août où l'on emmène les chèvres après la Saint-Martin pour les faire pâturer : brolye nf. (187).

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»