soulever


soulever
vt. (avec la main ou l'épaule), tirer, extraire, extirper, lever, sortir, (un objet lourd ou difficile à déplacer, sac de farine, grosse pierre ...) ; lever (les jambes) : ABADÂ <sortir> (Albanais.001, Alex, Annecy.003, Arvillard.228, Balme-Si., Cordon.083, Giettaz, Houches, Juvigny, Morzine, Samoëns, Saxel.002, Table, Taninges, Thônes, Tignes, Villards-Thônes), soubadâ (003) ; lèvâ (001), sol(è)vâ (001 | Montagny-Bozel). - E. : Forcer.
Fra. Soulever en l'air : abadâ in l'êê (228).
A1) soulever (avec la main pour évaluer le poids) => Soupeser.
A2) soulever à bout de bras, en l'air : alôtâ vt. (002) ; l(è)vâ <lever> (001). - E. : Sauter.
A3) relever, soulever, trousser, retrousser, (un vêtement, un pan d'habit, les couvertures d'un lit) : (a)rlèvâ vt. (001) ; abadâ (083).
A4) soulever (une bouteille pour voir si elle est pleine, un couvercle, un objet) : l(è)vâ (001), lèvâ (hyô) (228) ; sol(è)vâ (001), seulèvâ (228), C. => Lever.
A5) soulever la poussière : fére de fmîre vi. (001).
A6) soulever un soulever tourbillon // nuage soulever de poussière : seulèvâ on vyazho de possa (228), fére on mwé dè fmire (001).
A7) soulever (une émotion, un problème) : sol(è)vâ vt. (001).

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • soulever — [ sul(ə)ve ] v. tr. <conjug. : 5> • XIIIe; soslevar 980; de sous et lever, d apr. lat. sublevare 1 ♦ Lever à une faible hauteur. « Le fardeau que nous soulevons avec peine » (Bernanos). « Elle souleva doucement [...] le couvercle de la… …   Encyclopédie Universelle

  • soulever — Soulever. v. act. Elever quelque chose de lourd, & ne le lever guere haut. Ce fardeau est si pesant qu à peine le peut on soulever. soulevez vous un peu. soulevez la teste. Il signifie aussi, Elever en prenant par dessous. Quand la marée vient… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • soulever — (sou le vé. La syllabe le prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette ; je soulève, je soulèverai) v. a. 1°   Lever quelque chose de lourd à une petite hauteur. Soulever un fardeau. •   Il soulevait encor sa main appesantie, RAC.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SOULEVER — v. a. Élever quelque chose de lourd, et ne le lever qu à une petite hauteur. Ce fardeau est si pesant, qu on a peine à le soulever, qu à peine le peut on soulever. Soulever un malade dans son lit. Soulevez lui un peu la tête. Il est si faible, qu …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SOULEVER — v. tr. Lever à une faible hauteur. Ce fardeau est si pesant qu’on a peine à le soulever. Soulever un malade dans son lit. Soulevez lui un peu la tête. Il ne peut se soulever. Il voulut soulever le voile qui cachait le visage de cette femme. Fig …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • soulever — v.t. Voler. / Séduire : Soulever une nénette …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • soulever — (v. 1) Présent : soulève, soulèves, soulève, soulevons, soulevez, soulèvent; Futur : soulèverai, soulèveras, soulèvera, soulèverons, soulèverez, soulèveront; Passé : soulevai, soulevas, souleva, soulevâmes, soulevâtes, soulevèrent; Imparfait :… …   French Morphology and Phonetics

  • Soulever une question, un problème — ● Soulever une question, un problème en provoquer l examen, la discussion …   Encyclopédie Universelle

  • Soulever, déplacer des montagnes — ● Soulever, déplacer des montagnes ne se laisser arrêter par aucun obstacle, vaincre toutes les difficultés …   Encyclopédie Universelle

  • s'entre-soulever — entre soulever (s ) (an tre sou le vé) v. réfl. Se soulever l un l autre. HISTORIQUE    XVIe s. •   L homme et la femme, s estants embrassés toujours de trois pas en trois pas, tant que la danse dure, ne font que tourner, virer, s entre soulever… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré