coucher


coucher
vt. , mettre couché, étendre ; mettre coucher au lit // coucher, aliter ; faire tomber (un arbre) : keushî vt. (Albanais.001b), keûshî (Balme-Si.020, Cordon.083, Saxel.002), ketchiye (Faeto), kishé (Table), kitché (St-Jean-Arvey), koshî (Morzine.081c.MHC.), kushî (001a, Gd-Bornand.113, Sevrier.023, Thônes.004, Villards-Thônes.028), kushé (Arvillard.228), kushézh (St-Martin-Porte.203), kutyé (Chambéry.025), kustyé (Albertville.021, Giettaz.215, Marthod.078, St-Nicolas-Chéran, Ugines.029), tyoshî (081b.JCH.), tyaôshî (081a.MHC.), C.1 ; mètre coucher dremi / drèmi (002 / Magland.145), ptâ dromi (001). - E. : Abattre, Chambre (à coucher), Cheminée, Courber, Dormir.
A1) coucher, étendre, aplatir, renverser, laisser pour mort (qq. sur le sol, à la suite d'un coup) : ablazâ vt. (Brison-St-I.102), R.2 / fr. blaser < néerl. blasen => souffler, D. => Abattu.
A2) coucher, aplatir, incliner, tasser, piétiner, (ep. de l'orage qui couche les blés, les foins) : klyanshî <pencher> vt. (001), keushî (001,002,083) ; ablazâ vt. (102), R.2 ; abwâtrâ (001), R. => Déformer. - E. : Tasser.
A3) se coucher (ep. des personnes, des animaux), s'étendre ; se mettre au lit, s'aliter, (ep. des personnes) : s'keushî vp. (001), se keûshî (002,020,083), s'kushî (001,004), s'kushé (228), se kutyé (025), se kustyé (021,029,078) ; sè dzidre (ep. des animaux) (Montagny-Bozel). - E. : Dormir, Mettre (Se), Poulailler.
A4) se coucher tout habillé : s'keûshî to ryan <se coucher tout rond> vp. (083), s'keushî tot ablyà (001).
A5) se coucher en chien de fusil : s'keûshî tot ankarklyènâ <se coucher recroquevillé> (083), R. karklin <bugne>.
A6) coucher sur le dos : ptâ su lé rin <mettre sur les reins> vt. , ptâ à la ranvêrsa <mettre à la renverse> (001).
A7) se coucher sur le dos : se ptâ su lé rin <se mettre sur les reins> vp. , se ptâ à la ranvêrsa <se mettre à la renverse> (001).
A8) aller coucher au lit // se coucher // dormir, se mettre au lit, s'aliter : alâ se dremi vi. (002, Reyvroz), alâ (se) dromi (001,025), s'alâ dromi (001), s'n alâ dormi <s'en aller se coucher> (081), alâ coucher dremi / drèmi (228 / 145) ; alâ à la keusha <aller à la couche> (001, CHA.) ; alâ s'êpalyî <aller s'empailler = aller se coucher sur une paillasse> (plaisant) (001). - N. : dromi / dremi / ... au sens de "coucher" est toujours introduit par un verbe de mouvement "aller, mettre, venir, partir, monter ...".
A9) se coucher par terre d'une façon inconvenante (ep. des femmes) => Asseoir (S').
A10) coucher coucher à plat ventre // la face contre terre : aboshî, ptâ aboshon vt. (001), abostyé (Notre-Dame-Be.), R.3 Bouche.
A11) se mettre à plat ventre, se coucher coucher la face contre terre // sur le ventre : S'ABOSHÎ vp. (001), s'abo(s)tyé (Ste-Foy.016 | 021), s'abotché (Bozel.012) || sè ptâ aboshon vp. (001), R.3.
A12) se coucher (sur la table), se pencher en avant de façon prononcée (pour écrire ou manger), laisser reposer sa poitrine et sa tête (sur la table pour dormir), se pencher exagérément, porter le haut du corps vers l'avant (en marchant) : S'ABOSHÎ vp. (...), s'abo(s)tyé (016 | 021), s'abotché (012), R.3.
A13) se coucher (ep. du soleil) : se kashî <se cacher> vp. , keûshî vi. (002), s'keushî vp. (001) ; moussî (Megève, Reyvroz, Saxel), mouchî (083), moushî (081).
Fra. Le soleil s'est couché beau : lô sèlôzh a kushyò byô (203).
B1) expr., on va aller se coucher : on vâ coucher s'alâ dromi / alâ s'dromi (001).
--C.1-------------------------------------------------------------------------------------------------
- Ind. prés. : (je) keusho (001b), kusho (001a,203) ; (tu, il) keushe (001b), kuste (021,078), kushe (001a,004,203), kutse (Montagny-Bozel). - E. : Je. - Ind. imp. : (il) kushive (023). - Pp. : keutyà / kutyà (001) / keûshyà (002,020,083) / kitchà (224) / kuchà (004,028,113) / kustyà (078,215) / kutsà (Billième), -À, -È (...) / -eu (002,083) || ms. kushyò (203). - Av. du ppr. : kushan (203).
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
nm. : keutyà (Albanais.001) ; moushà nf. (Morzine.081).
Fra. Un coucher de soleil : on keutyà d'sèlway (001), na moushà d'solaô (081).

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coucher — 1. (kou ché) v. a. 1°   Mettre au lit. Coucher un enfant. Les valets de chambre viennent coucher leurs maîtres. Les garçons de la noce venaient coucher l épousée. 2°   Étendre quelqu un ou quelque chose tout de son long sur la terre ou sur quoi… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Coucher — Couch er (kouch ?r), n. 1. One who couches. [1913 Webster] 2. (Paper Manuf.) One who couches paper. [1913 Webster] 3. [Cf. L. collectarius.] (O. Eng. Law) (a) A factor or agent resident in a country for traffic. Blount. (b) The book in which a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • coucher — coucher, or courcher /kawchsr/ A factor who continues abroad for traffic; also the general book wherein any corporation, etc., register their acts …   Black's law dictionary

  • coucher — coucher, or courcher /kawchsr/ A factor who continues abroad for traffic; also the general book wherein any corporation, etc., register their acts …   Black's law dictionary

  • coucher — 1. coucher [ kuʃe ] v. <conjug. : 1> • XIVe; couchier 1172; lat. collocare « placer dans une position horizontale, étendre » I ♦ V. tr. 1 ♦ Mettre (qqn) au lit. Coucher un enfant. Coucher un malade. ⇒ aliter. Par ext. Je ne peux pas vous… …   Encyclopédie Universelle

  • COUCHER — v. a. Étendre de son long sur la terre, sur un lit, etc. Il le coucha sur l herbe. On coucha le blessé sur un matelas. Saint Louis en mourant voulut qu on le couchât sur la cendre. Saint Laurent fut couché sur un gril, sur des charbons ardents.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • coucher — I. COUCHER. v. a. Mettre quelqu un au lit, le déshabiller, l aider à se mettre au lit. Coucher un enfant, un malade. Ces valets couchent leur maître. Ces semmes de chambre sortiront quand elles auront couché leur maîtresse. Les plus proches… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coucher — I. Coucher. v. act. Deshabiller quelqu un & le mettre au lit. Coucher la mariée. venez me coucher. quand les valets de chambre eurent couché leur maistre. il s est allé coucher. venez vous coucher. Il signifie aussi, Estendre de son long, soit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • COUCHER — v. tr. étendre de son long sur la terre, sur un lit, etc. Il le coucha sur l’herbe. On coucha le blessé sur un matelas. Saint Louis en mourant voulut qu’on le couchât sur la cendre. On le dit aussi en parlant des Choses. Coucher une statue par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • COUCHER — s. m. Action de se coucher. J étais à son coucher. C est l heure de son coucher.   Le coucher du roi, ou simplement, Le coucher, L heure à laquelle le roi reçoit ceux qu il admet a lui faire leur cour avant qu il se retire pour se coucher. Il se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.